Vous êtes ici

Greg Ioannou se voit décerner le prix Karen-Virag 2020

Publié : 21 juin 2020

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

Toronto, le 22 juin 2020Greg Ioannou, de Toronto, en Ontario, remporte le prix Karen-Virag 2020. Cette distinction, assortie d'un prix de 400 $, récompense les efforts exceptionnels d'une personne ou d'une organisation pour faire connaître et reconnaître la profession de réviseur dans sa communauté. Le prix est nommé en l'honneur de Karen Virag, membre accomplie de l'Association des réviseurs du Canada (Réviseurs Canada) décédée en 2014. M. Ioannou a fait don de l'argent du prix à l'association.

Greg Ioannou

Il y a fort à parier que même si vous ne connaissez pas personnellement Greg Ioannou, vous le connaissez au moins de nom de par sa remarquable implication bénévole dans le monde de la révision, sa présence active et son leadership. Il sait rallier les réviseurs, et agit en tant que mentor auprès de plusieurs d'entre eux. De l'avis des personnes qui ont proposé sa candidature, « il considère les autres réviseurs non pas comme des concurrents, mais comme des collègues qui contribuent collectivement à l'essor de notre profession. »

La portée de ses réalisations est considérable. En 2013, Greg Ioannou a créé le groupe Facebook Editors' Association of Earth (EAE) pour créer un réseau de réviseurs du monde entier. « L'EAE a fait des merveilles pour la visibilité de la profession de réviseur », ont affirmé les membres qui ont proposé sa candidature. « Plus de 10 000 réviseurs des quatre coins du globe disposent de cet endroit où ils sont reconnus en tant que professionnels et où ils peuvent poser des questions, trouver des ressources, communiquer leurs idées, trouver du travail et nouer des amitiés. »

Il va de soi qu'un groupe virtuel de réviseurs de partout au monde veuille se réunir en personne à l'occasion d'un congrès international. En 2015, la vision de Greg lui a permis de réunir, à Toronto, environ 500 participants et conférenciers appartenant à plus de 20 associations de réviseurs et de rédacteurs du monde entier. Réviseurs Canada devait accueillir le deuxième Congrès international des réviseurs à Montréal le week-end dernier; or, il a été décidé en mars d'annuler l'événement en raison de la pandémie de la maladie à coronavirus (COVID-19).

Les membres qui ont proposé la candidature de Greg Ioannou résument ainsi son œuvre bénévole : « Depuis plus de 40 ans, Greg contribue à l'avancement de la communauté des réviseurs de maintes façons. Membre fondateur de l'Association canadienne des pigistes de l'édition (aujourd'hui l'Association des réviseurs du Canada) en 1979, il a joué plusieurs rôles déterminants au sein de la direction de l'association (à titres de président et de trésorier, respectivement à quatre et à six reprises). Il est actuellement le directeur du perfectionnement professionnel auprès de Réviseurs Canada, un rôle qui lui sied à merveille étant donné qu'il a enseigné la révision à des centaines d'étudiants depuis 1982 et formé par l'emploi une soixantaine de personnes dans le cadre de son programme de stages. »

Rédacteur et réviseur indépendant depuis 1977, il a ajouté plus récemment l'édition comme autre corde à son arc, et il organise depuis peu des campagnes de sociofinancement. Il est actuellement président d'Iguana Books et propriétaire et directeur de l'agence de rédaction et d'édition Colborne Communications. Au cours de sa carrière, il a révisé plus de 3 000 ouvrages et rédigé sur une foule de sujets, allant des jeux de société aux rapports annuels.

 
* * *
 

Trois réviseurs canadiens de renom ont siégé au comité de sélection pour le prix Karen-Virag 2020.

Lenore Hietkamp est réviseure et artiste. Elle contribue à toutes les étapes de publication d'ouvrages de fiction et universitaires et d'articles universitaires. Elle se réserve toujours du temps pour peindre des portraits de personnes et d'animaux.

David Johansen est réviseur indépendant depuis de nombreuses années. Spécialiste des publications gouvernementales et universitaires, il s'adonne aussi à la révision musicale, un défi intéressant. Pour se changer les idées des ruptures de syntaxe avec l'emploi de l'infinitif ou du participe, il chante avec le Lakeshore Light Opera et dans la Cantabile Chorale.

Marie-Christine Payette a lancé en 2011 son entreprise qui propose les services suivants : traduction de l'anglais vers le français, révision, correction d'épreuves et révision comparative. Elle fait souvent du bénévolat pour Réviseurs Canada (en qualité de porte-parole, de conférencière et de directrice des affaires francophones). Elle a reçu le Prix de la présidence de Réviseurs Canada pour ses activités de bénévolat en 2018.

 
- 30 -
 

À propos de Karen Virag
Karen Virag, membre de longue date de la ramification des provinces des Prairies de Réviseurs Canada, a été la directrice des publications de l'association de 2012 à 2013. En plus de coprésider, en 2008, le Congrès national de l'association à Edmonton et de gérer la publication de Stylistic Editing : Meeting Professional Editorial Standards (2011), elle a représenté Réviseurs Canada pendant plusieurs années au conseil d'administration du Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC). Karen Virag a été réviseure principale au sein de l'Alberta Teachers' Association, de même que réviseure et rédactrice indépendante. Elle a rédigé régulièrement des critiques de livres pour l'Edmonton Journal et des articles pour The Tomato, un magazine culinaire. Elle s'est portée volontaire pour soutenir Arts on the Avenue, une initiative communautaire d'Edmonton. Avec Virginia Durksen, elle a formé les Grammar Gals, un duo notoire qui a souvent participé à l'émission radiophonique Alberta at Noon, une tribune téléphonique de CBC Radio One.

Réviseurs Canada en bref
Fondée en 1979, Réviseurs Canada s'est d'abord appelée l'Association canadienne des pigistes de l'édition. Son objectif consiste à promouvoir et à maintenir des normes élevées en révision. En 1994, sa dénomination a été modifiée dans le but de refléter l'élargissement de son champ d'action et d'inclure tous les réviseurs. En tant que seule association nationale de réviseurs au Canada, elle se veut un carrefour pour 1 300 membres et affiliés, salariés ou pigistes, qui offrent leurs services aux entreprises, aux gouvernements, aux organismes sans but lucratif et dans le domaine de l'édition. Les programmes et services de perfectionnement professionnel de l'association comprennent l'agrément, un congrès annuel, des ateliers, des webinaires et des occasions de réseautage avec d'autres associations. Réviseurs Canada compte cinq sections régionales : en Colombie-Britannique, en Saskatchewan, à Toronto, à Ottawa-Gatineau et au Québec, ainsi que des sous-sections (appelées ramifications) à Barrie, à Calgary, à Edmonton, au Manitoba, à Kitchener-Waterloo-Guelph, à Hamilton-Halton, à Kingston, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

www.reviseurs.ca

Personne-ressource pour les médias
Michelle Ou
Gestionnaire principale des communications
Réviseurs Canada
communications@editors.ca