Vous êtes ici

Aide financière à l'intention des pigistes

Publié : 03 avril 2020

De nombreux réviseurs à la pige doivent faire face à un ralentissement ou à un arrêt complet de travail en raison des répercussions sur leur clientèle de la COVID-19. De l'aide financière est offerte aux travailleurs autonomes qui traversent avec peine cette période. Les choses changent rapidement, mais voici un aperçu des programmes du gouvernement fédéral ouverts aux pigistes à l'heure actuelle.

Prestation canadienne d'urgence (PCU) : Le gouvernement du Canada offrira un avantage imposable (c'est-à-dire qu'il sera inclus à votre revenu annuel) de 2 000 $ par mois pour une période maximale de 4 mois visant les travailleurs suivants :

  • personnes devant cesser de travailler en raison de la COVID-19 et n'ayant pas accès à un congé payé ou à une autre forme d'aide financière;
  • personnes malades, en quarantaine ou qui prennent soin d'une personne ayant reçu un diagnostic de COVID-19;
  • parents ayant un emploi, mais qui sont forcés de rester à la maison sans rémunération pour s'occuper de leurs enfants qui sont malades ou qui requièrent une présence parentale en raison de la fermeture des écoles et des services de garde;
  • personnes qui, tout en ayant conservé leur emploi, ne sont pas rémunérées en raison d'un manque de travail et à qui l'employeur a demandé de ne pas se présenter au travail;
  • personnes salariées et travailleurs autonomes, y compris employés contractuels qui ne seraient pas habituellement admissibles à l'assurance-emploi.

Pour présenter une demande, veuillez suivre les directives à cet égard ici. Vous pouvez vous inscrire à Mon dossier, sur le site Web de l'ARC, ou vous inscrire par le truchement d'un service téléphonique automatisé. La date de début de la prestation d'urgence est prévue pour le 6 avril. Les Canadiens devraient commencer à recevoir leurs versements de la PCU de 3 à 10 jours après la demande. La PCU sera versée toutes les quatre semaines et accessible du 15 mars au 3 octobre 2020. Vous devrez reconfirmer votre admissibilité toutes les quatre semaines.

Impôts : pour les particuliers, la date finale pour le dépôt des déclarations de revenus a été repoussée au 1er juin 2020. TOUTEFOIS, sachez que, si vous êtes admissible à des prestations (comme l'allocation canadienne pour enfants ou le crédit pour la TPS), celles-ci ne seront pas non plus versées tant que vous n'aurez pas présenté votre déclaration de revenus.

Les versements d'impôts 2020 peuvent être différés au 31 août 2020 sans que vous ayez à payer des intérêts ou que des pénalités vous soient imposées.

Prestations pour familles à faible revenu : L'allocation canadienne pour enfants et le crédit pour la TPS ont tous deux été augmentés pour les personnes admissibles. Vous recevrez un montant supplémentaire de 300 $ par enfant pour l'ACE, et un versement unique à l'intention des familles à faible revenu allant de 400 $ (célibataires) à 600 $ (couples) sera payé en mai par le truchement du crédit pour la TPS.

TPS/TVH : Pour les entreprises et les travailleurs autonomes, la date d'échéance du versement de la TPS/TVH a été repoussée au 30 juin. Le report s'applique aux remises de TPS/TVH mensuelles pour les périodes de février, mars et avril 2020, aux remises trimestrielles pour la période du 1er janvier au 31 mars 2020, ainsi qu'aux remises annuelles pour l'année 2019 et pour les versements de 2020 venant à échéance avant le 30 juin. Le report des paiements signifie que vous devrez acquitter un montant plus élevé pour la deuxième moitié de l'année.

Service canadien de prêts aux étudiants : Si vous remboursez un prêt d'études, le gouvernement fédéral suspend sans intérêt le remboursement pour une période de six mois. Aucun paiement ne sera requis et les intérêts de s'accumuleront pas pendant cette période. Vous n'avez pas à présenter une demande pour l'interruption des paiements.

Gouvernements provinciaux et territoriaux : Certaines provinces ont introduit des programmes qui peuvent offrir une aide supplémentaire aux pigistes. Les politiques sont en cours de création et mises à jour rapidement, donc visitez les sites Web suivants pour vous tenir au fait de ce qui sera offert dans votre province ou territoire.

Colombie-Britannique
Alberta
Saskatchewan
Manitoba
Ontario
Québec
Nouveau-Brunswick
Nouvelle-Écosse
Î.-P.-É.
Terre-Neuve-et-Labrador
Yukon
Territoires du Nord-Ouest
Nunavut

Entreprises privées :

Les banques appliquent des mesures au cas par cas pour leurs clients qui sont incapables d'honorer leurs versements d'hypothèque et peuvent également offrir des mesures d'allègement pour d'autres types de dettes. Communiquez directement avec votre institution financière pour découvrir ce qu'elle peut faire pour vous aider.

Certains propriétaires pourraient faire preuve de souplesse pour ce qui concerne les paiements de loyer, acceptant possiblement des retards ou des versements échelonnés jusqu'à la réception de l'argent provenant des mesures d'aide. Si vous éprouvez des difficultés à payer votre loyer, pensez à discuter avec votre propriétaire.

Organismes caritatifs et groupes communautaires :

Les soupes populaires, les refuges et d'autres organismes caritatifs offrent du soutien à ceux qui en ont besoin. Les numéros de téléassistance peuvent vous aider à gérer un état d'anxiété ou de dépression, de même que tout autre problème auquel vous devez faire face. Informez-vous sur les services offerts dans votre localité.

Certaines localités ont mis sur pied des groupes d'entraide en ligne. Ces groupes permettent aux résidents de demander de l'aide, par exemple pour aller chercher des médicaments ou faire des emplettes, pour la garde des enfants du personnel des services essentiels, pour des réparations d'urgence à la maison et d'autres services. Lancez une recherche en ligne avec les termes « groupe d'entraide » et le nom de votre localité.