Vous êtes ici

Pour profiter au maximum du congrès

Le congrès 2010 se tiendra du 28 au 30 mai à la Grande Bibliothèque au centre-ville de Montréal.

VOUS AVEZ DES QUESTIONS? Communiquez avec l’équipe du congrès à l’adresse suivante : conference@editors.ca.

Téléchargez le

Lien vers le site Anglais — Conference 2010: Reflections: Editing Content and Culture

Préparez-vous bien! 

  • Côté pratique : Apportez des vêtements et des souliers confortables, une bouteille d’eau réutilisable, du papier pour prendre des notes et vos cartes d’affaires.
  • Objectifs : Voyez le congrès comme une occasion d’enrichir votre entreprise.

Voici ce que nous vous recommandons de faire avant de planifier votre horaire :

  • Évaluez votre entreprise. Sachez quelles sont vos forces, vos difficultés et vos possibilités. Prenez note de ce qui a changé et de ce que vous aimeriez changer.
  • Établissez des objectifs pour vous permettre de vous perfectionner, d’aiguiser votre sens des affaires, de développer vos relations professionnelles (réseautage), etc.

Planifiez soigneusement vos activités

En gardant à l’esprit vos objectifs, parcourez le programme du congrès et les détails concernant les animateurs et les ateliers.

  • Prenez en note les ateliers et les occasions de réseautage qui vous aideront à atteindre vos objectifs. Donnez la priorité à ces activités.
  • Faites une liste des personnes (animateurs, conférenciers, collègues, clients) que vous aimeriez rencontrer.
  • Quels sont vos choix les plus importants? Prenez-en note et organisez vos activités au congrès en conséquence.

Choisissez des ateliers favorisant votre croissance professionnelle

Prenez des décisions stratégiques. 

  • Si votre objectif est d’examiner les possibilités liées à la profession de réviseur, assistez à une variété d’ateliers pour obtenir une vue d’ensemble.
  • Si vous voulez explorer de nouveaux marchés, assistez aux ateliers traitant de la révision dans des secteurs particuliers pour connaître les exigences et les conventions et savoir quelles démarches entreprendre par la suite.
  • Si vous travaillez fort, mais estimez que vous ne gagnez pas assez, essayez un atelier sur les compétences en affaires ou les façons d’obtenir des contrats plus lucratifs.
  • Si vous voulez améliorer ou évaluer vos compétences, concentrez-vous sur des ateliers avec des sujets comme l’indexation, la préparation de copie et la révision de fond.
  • Faites votre sélection d’ateliers en fonction de votre degré d’expérience et/ou de vos connaissances.

Faites du réseautage dans un but précis

Dans la vie comme en affaires, les bonnes relations sont gages de réussite et méritent d’être cultivées. 

  • Déterminez pourquoi vous aimeriez parler aux autres. Est-ce pour discuter de problèmes communs, pour trouver un collaborateur, pour vous habituer à faire du réseautage ou pour vous ressourcer?
  • Si vous en êtes à votre première expérience en matière de réseautage, donnez-vous l’objectif de faire un certain nombre de rencontres chaque jour.
  • Préparez-vous à donner autant qu’à recevoir, à échanger des idées et des conseils et à faire part de vos réactions de manière respectueuse.
  • Présentez-vous aux personnes que vous rencontrez. Ne laissez pas votre porte-nom prendre la place d’une présentation en bonne et due forme!
  • Lorsque vous recevez une carte d’affaires, servez-vous de l’arrière pour y noter quelques détails qui vous aideront à vous remémorer la personne par la suite.

Établissez un horaire raisonnable

Donnez-vous la permission de faire une pause, si nécessaire. 

  • Il est parfois préférable d’aller faire une promenade que d’assister à un atelier de plus.
  • Si vous êtes introverti, prenez soin de la personne que vous êtes en vous réservant des moments pour vous.

Profitez au maximum des ateliers

Plutôt que d’assister passivement aux ateliers, mettez-y de l’intérêt et de l’énergie! 

  • Pratiquez l’écoute active.
  • Prenez des notes. Soulignez vos questions. Marquez les bonnes idées d’une étoile.
  • Soyez ouvert. Un atelier peut parfois s’avérer être une occasion insoupçonnée.
  • Lorsque vous entendez des idées avec lesquelles vous êtes en désaccord, essayez de les accueillir comme si elles étaient valables à vos yeux. Peut-être constaterez-vous  plus tard que ces idées avaient plus de sens que vous ne l’aviez pensé.
  • Si vous vous retrouvez dans un atelier dont le sujet vous est familier, portez attention aux éléments qui confirment vos expériences et renforcent votre confiance. N’est-ce pas stimulant de savoir qu’on est dans le même camp que les collègues que l’on estime?

Ne manquez pas le bateau!

Ne laissez-pas les bonnes idées et vos contacts se perdre. Faites un suivi après le congrès. 

  • Prévoyez du temps pour donner suite à ce que vous avez appris et communiquer avec vos contacts après le congrès.
  • Dactylographiez vos notes; vous aurez davantage tendance à les utiliser si vous le faites.
  • Rééxaminez vos notes et mettez en application ce que vous avez appris.
  • Fixez-vous des objectifs et partagez-les avec un collaborateur qui vous en tiendra responsable. Fixez une date précise pour en reparler et évaluer ensemble vos progrès.

Sources : L’expérience durement acquise de Krysia P. Lear; Ed Bernacki, Seven Rules for Designing More Innovative Conferences; The Word Guild, Tips for Making the Most of the Conference.