Vous êtes ici

Lesley Peterson remporte le Prix d'excellence Tom-Fairley 2015

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto, le 13 juin 2016 – L'Association canadienne des réviseurs (Réviseurs Canada) a annoncé que Lesley Peterson de Florence, en Alabama, est la lauréate du Prix d'excellence Tom-Fairley 2015.

Lesley Peterson   The Little Third Reich on Lake Superior: A History of Canadian Internment Camp R

Mme Peterson a reçu le prix de 2000 $ pour le travail de révision qu'elle a effectué pour The Little Third Reich on Lake Superior: A History of Canadian Internment Camp R d'Ernest Robert Zimmermann, Michel S. Beaulieu et David K. Ratz (Presses de l'Université de l'Alberta). La remise de ce prix a eu lieu lors du banquet annuel de Réviseurs Canada, le 11 juin 2016, au Coast Plaza Hotel & Suites à Vancouver.

« Le fait d'être reconnue par un groupe d'experts et d'élite tel que celui-ci – par vous ici présents – est stupéfiant, a déclaré Lesley Peterson lors de son discours d'acceptation. Merci pour tout le soutien que vous apportez à la profession et pour le grand honneur que vous me faites en m'accueillant parmi vous. »

« L'énergie qui a alimenté ce projet, dès les premiers instants, a été le dynamisme sans bornes de l'auteur, le regretté Ernest Zimmermann, dont la voix, même après son décès, lançait un appel, à la manière du joueur de flûte de la légende, auquel il était inutile de résister. Je suis très reconnaissante d'avoir eu le privilège de répondre à cet appel au nom des Presses de l'Université de l'Alberta et d'avoir pu bénéficier des connaissances et du savoir-faire des autres personnes qui m'ont aidée à trouver la voie et à maintenir le cap. Parmi celles-ci, il y a évidemment les réviseurs choisis par la famille Zimmermann, David Ratz et Michel S. Beaulieu, anciens étudiants de l'auteur, pour leur connaissance de son point de vue et de sa personnalité, sans parler de sa bibliothèque personnelle, que je ne peux que leur envier. Je pense aussi à Mary Lou Roy et à Peter Midgley aux Presses, qui, du début jusqu'à la fin, m'ont donné leur opinion, la foi et une orientation et – ce qu'il y a de plus précieux – du temps et de l'espace. Du temps pour lire et relire, pour penser et repenser, du temps et de l'espace, d'abord et avant tout pour écouter attentivement la musique envoûtante de la voix de M. Zimmermann au moment où elle fluctuait avant de s'éteindre. »

The Little Third Reich on Lake Superior amène les lecteurs dans l'un des camps oubliés de prisonniers de la Seconde Guerre mondiale au Canada. Bien que l'auteur ait achevé le manuscrit peu de temps avant son décès, il restait encore à le soumettre à un examen par les pairs; durant le processus d'édition, deux universitaires se sont portés à la défense de cet ouvrage. La succession de l'auteur avait également ses propres attentes pour le travail de révision. Le jury a fait l'éloge des compétences poussées de Mme Peterson en matière de gestion des points de vue divergents, et parfois contradictoires, de toutes les personnes qui ont pris part à cette difficile tâche de marier un mémoire et une recherche universitaire.

« Mme Peterson a su démontrer de façon impressionnante que même si le travail de révision peut échapper aux regards, il peut exiger des qualités maîtresses comme le tact, l'application et la patience, a affirmé un juge. Confrontée à des intérêts divergents dans une œuvre posthume, elle a eu à faire beaucoup plus que la révision minutieuse qu'on attendait d'elle. Mme Peterson incarne la patience avec un P majuscule. »

David Carpenter de Saskatoon, en Saskatchewan, Maggie Langrick de Vancouver, en Colombie-Britannique et Margaret Shaw de Coquitlam, en Colombie-Britannique sont les autres finalistes qui ont été retenus pour l'excellence de leur travail de révision.

David Carpenter   The Education of Augie Merasty: A Residential School Memoir

David Carpenter, réviseur de l'ouvrage The Education of Augie Merasty: A Residential School Memoir de Joseph A. Merasty (Presses de l'Université de Regina), a consacré plus d'une décennie à attirer l'attention publique sur un important mémoire portant sur les pensionnats.

Maggie Langrick   Shell: One Woman's Final Year After a Lifelong Struggle with Anorexia and Bulimia

Maggie Langrick, réviseure de l'ouvrage Shell: One Woman's Final Year After a Lifelong Struggle with Anorexia and Bulimia de Michelle Stewart (Life Tree Media), a façonné le blogue que publiait l'auteure au cours de sa dernière année de vie pour en faire un portrait très émouvant du combat livré contre la maladie.

Margaret Shaw   The Meter Socket Handbook

Margaret Shaw, réviseure de The Meter Socket Handbook (Thomas & Betts Limited), a travaillé à réunir de manière courageuse et souvent non conventionnelle tous les éléments compliqués d'une publication abondamment illustrée et hautement complexe.

M. Carpenter, Mme Langrick et Mme Shaw ont tous reçu un prix en argent de 500 $ en reconnaissance de leurs réalisations exceptionnelles.

Les juges du Prix d'excellence Tom-Fairley 2015 sont des réviseurs canadiens chevronnés. Kevin Burns est rédacteur, réviseur, recherchiste et ancien producteur de l'émission The Arts Report pour CBC Radio. Il continue de produire des documentaires pour l'émission Ideas de CBC Radio. Réviseure pigiste, Lenore Hietkamp se spécialise dans la révision d'oeuvres de fiction, d'ouvrages techniques et universitaires en plus de posséder un bagage en histoire de l'art et de l'architecture. Elle a également entrepris sa troisième année en tant que présidente de la Professional Editors Association of Vancouver Island. Stephen Kimber est l'auteur d'un roman et de huit ouvrages documentaires, notamment What Lies Across the Water et Loyalists and Layabouts. De plus, il enseigne le journalisme à l'Université de King's College à Halifax.

- 30 -

À propos de Réviseurs Canada
Il est possible d'obtenir d'autres renseignements sur le Prix d'excellence Tom-Fairley en consultant le site Web de Réviseurs Canada.

Réviseurs Canada a été fondée en 1979 et s'appelait alors l'Association canadienne des pigistes de l'édition. Son objectif consiste à promouvoir et à maintenir des normes élevées en révision. En 1994, la dénomination de l'association a été modifiée dans le but de refléter l'élargissement de son champ d'action et d'inclure tous les réviseurs. En tant que seule association nationale de réviseurs au Canada, elle se veut un carrefour pour 1500 membres et affiliés, salariés ou pigistes, qui offrent leurs services aux entreprises, aux gouvernements, aux organismes sans but lucratif et dans le domaine de l'édition professionnelle. Les programmes et services de perfectionnement professionnel de l'association comprennent l'agrément, un congrès annuel, des ateliers, des lignes directrices pour une rémunération équitable et pour de bonnes conditions de travail, et un réseautage avec d'autres associations. Réviseurs Canada compte six sections régionales : la Colombie-Britannique, les Prairies (activités suspendues pour le moment), la Saskatchewan, Toronto, Ottawa-Gatineau et la région Québec-Atlantique (RQA), ainsi que des sous-sections (appelées ramifications) à Calgary (Alberta), à Kitchener-Waterloo-Guelph (Ontario), à Hamilton-Halton (Ontario), à Kingston (Ontario), à Peterborough (Ontario), en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

www.reviseurs.ca

Personne-ressource pour les médias :
Michelle Ou
Gestionnaire des communications
Réviseurs Canada
416 975-1379 / 1 866 226-3348
communications@reviseurs.ca