Vous êtes ici

Dévoilement des finalistes du prix d'excellence Tom-Fairley 2015

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto, le 31 mai 2016 – L'Association canadienne des réviseurs (Réviseurs Canada) a rendu public le nom des finalistes du prix d'excellence Tom-Fairley 2015.

Ce prix est décerné à un réviseur ou à une réviseure pour sa contribution remarquable à un ouvrage publié en français ou en anglais au Canada au cours de l'année visée par le concours. La remise du grand prix de 2000 $ en argent se fera au banquet, pendant le congrès de Réviseurs Canada qui se tiendra à Vancouver le 11 juin. Réviseurs Canada a également le plaisir d'annoncer que trois autres finalistes recevront chacun un prix en argent de 500 $ en reconnaissance de la qualité exceptionnelle de leur travail de révision.

LES FINALISTES

David Carpenter de Saskatoon, en Saskatchewan, pour The Education of Augie Merasty: A Residential School Memoir de Joseph A. Merasty (Presses de l'Université de Regina)

David Carpenter   The Education of Augie Merasty: A Residential School Memoir

Le jury a été impressionné par la patience, la détermination et le respect que M. Carpenter a su démontrer en tant que réviseur. « La sensibilité et le soutien dont il a fait preuve durant la révision ont permis à un auteur d'atteindre un lectorat sans précédent, a indiqué un juge. Dans cette phase relativement précoce de recherche de vérité et de réconciliation au Canada, nous recevons ce petit bijou de travail, une importante contribution publiée – dont la gestation s'est étalée sur plus d'une décennie – qui nous aide à voir les choses différemment de ce que nous pensons connaître déjà intellectuellement. Il s'agit là d'une révision engagée d'une qualité supérieure. »

Maggie Langrick de Vancouver, en Colombie-Britannique, pour Shell: One Woman's Final Year After a Lifelong Struggle with Anorexia and Bulimia de Michelle Stewart (Life Tree Media)

Maggie Langrick   Shell: One Woman's Final Year After a Lifelong Struggle with Anorexia and Bulimia

L'auteure de cet ouvrage est décédée de complications de l'anorexie peu de temps avant que sa famille prenne contact avec Mme Langrick pour rassembler ses écrits et publier son histoire. « Voici un exemple d'excellence en révision dans des circonstances extrêmes, a déclaré un juge. La sensibilité dont Mme Langrick a fait preuve lors de la révision a permis à un livre en devenir de prendre forme, dans le respect de la voix d'une auteure confrontée à d'énormes défis urgents. C'est une révision toute en délicatesse et en discrétion pour le legs d'une auteure. »

Lesley Peterson de Florence, en Alabama, pour The Little Third Reich on Lake Superior: A History of Canadian Internment Camp R d'Ernest Robert Zimmermann, Michel S. Beaulieu et David K. Ratz (Presses de l'Université de l'Alberta)

Lesley Peterson   The Little Third Reich on Lake Superior: A History of Canadian Internment Camp R

Le jury a fait l'éloge des compétences poussées de Mme Peterson en matière de gestion des attentes contradictoires pour avoir assumé la difficile tâche de marier un mémoire et une recherche universitaire. « Mme Peterson a su démontrer de façon impressionnante que même si le travail de révision peut échapper aux regards, il peut exiger des qualités maîtresses comme le tact, l'application et la patience, a affirmé un juge. Confrontée à des intérêts divergents dans une œuvre posthume, Mme Peterson a eu à faire beaucoup plus que la révision minutieuse qu'on attendait d'elle. Mme Peterson incarne la patience avec un P majuscule. »

Margaret Shaw de Coquitlam, en Colombie-Britannique, pour The Meter Socket Handbook de (Thomas & Betts Limited)

Margaret Shaw   The Meter Socket Handbook

Réviseure chevronnée dans le domaine technique, Mme Shaw a produit The Meter Socket Handbook pour une société d'ingénierie en condensant l'information technique, en révisant et en réécrivant des textes, en faisant de la recherche et en rédigeant de nouveaux articles. « Puisque cette publication se voulait un manuel de formation à l'intention des non-ingénieurs, Mme Shaw a privilégié un langage clair pour des explications hautement complexes, a mentionné un juge. Elle a réorganisé la présentation du manuel en fonction des besoins des utilisateurs. Comme elle a veillé scrupuleusement à tous les aspects du projet, le manuel a été considérablement amélioré. »

* * *

Les juges du prix d'excellence Tom-Fairley 2015 sont des réviseurs canadiens chevronnés. Kevin Burns est rédacteur, réviseur, recherchiste et ancien producteur de l'émission The Arts Report pour CBC Radio. Il continue de produire des documentaires pour l'émission Ideas de CBC Radio. Réviseure pigiste, Lenore Hietkamp se spécialise dans la révision d'oeuvres de fiction, d'ouvrages techniques et universitaires en plus de posséder un bagage en histoire de l'art et de l'architecture. Elle a également entrepris sa troisième année en tant que présidente de la Professional Editors Association of Vancouver Island. Stephen Kimber est l'auteur d'un roman et de huit ouvrages documentaires, notamment What Lies Across the Water et Loyalists and Layabouts. De plus, il enseigne le journalisme à l'Université de King's College à Halifax.

- 30 -

À propos de Réviseurs Canada
Il est possible d'obtenir d'autres renseignements sur le prix d'excellence Tom-Fairley en consultant le site Web de Réviseurs Canada.

Réviseurs Canada a été fondée en 1979 et s'appelait alors l'Association canadienne des pigistes de l'édition. Son objectif consiste à promouvoir et à maintenir des normes élevées en révision. En 1994, la dénomination de l'association a été modifiée dans le but de refléter l'élargissement de son champ d'action et d'inclure tous les réviseurs. En tant que seule association nationale de réviseurs au Canada, elle se veut un carrefour pour 1500 membres et affiliés, salariés ou pigistes, qui offrent leurs services aux entreprises, aux gouvernements, aux organismes sans but lucratif et dans le domaine de l'édition professionnelle. Les programmes et services de perfectionnement professionnel de l'association comprennent l'agrément professionnel, un congrès annuel, des ateliers, des lignes directrices pour une rémunération équitable et pour de bonnes conditions de travail, et un réseautage avec d'autres associations. Réviseurs Canada compte six sections régionales : la Colombie-Britannique, les Prairies (activités suspendues pour le moment), la Saskatchewan, Toronto, Ottawa-Gatineau et la région Québec-Atlantique (RQA), ainsi que des sous-sections (appelées ramifications) à Calgary (Alberta), à Kitchener-Waterloo-Guelph (Ontario), à Hamilton-Halton (Ontario), à Kingston (Ontario), à Peterborough (Ontario), en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

www.reviseurs.ca

Personne-ressource pour les médias :
Michelle Ou
Gestionnaire des communications
Réviseurs Canada
416 975-1379 / 1 866 226-3348
communications@reviseurs.ca