Vous êtes ici

Dévoilement des finalistes de la 30e édition du prix d'excellence Tom-Fairley

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto, le 15 mai 2014 – L'Association canadienne des réviseurs (ACR) a dévoilé le nom des finalistes de la 30e édition du prix d'excellence Tom-Fairley.

Ce prix est décerné à un réviseur pour sa contribution remarquable à un ouvrage publié en français ou en anglais au Canada en 2013. La remise du grand prix de 2000 $ se fera au banquet, pendant le congrès de l'ACR, le 7 juin prochain à Toronto. L'ACR a également le plaisir d'annoncer qu'en reconnaissance de la qualité exceptionnelle de leur travail de révision, les finalistes recevront chacun un prix en argent de 500 $.

LES FINALISTES

Trevor J. Adams de Prospect, en Nouvelle-Écosse, pour Halifax Magazine (Metro Guide Publishing)

Trevor J. Adams est un réviseur qui se passionne pour sa ville et ses récits, et dont l'énergie rayonne dans son travail. L'un des juges l'a décrit comme étant « un meneur-né et un mentor qui a une vision stratégique et avisée du magazine », il n'est donc pas surprenant que les collaborateurs du Halifax Magazine affirment qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes sous sa direction. Le soutien qu'il offre aux nouveaux auteurs et son engagement envers le développement et la croissance de l'industrie de l'édition en Nouvelle-Écosse ont su impressionner les juges.
   Halifax Magazine
Peter Midgley d'Edmonton, en Alberta, pour The Last Temptation of Bond de Kimmy Beach (The University of Alberta Press)

Pour réviser des œuvres de poésie, il faut savoir faire preuve d'habileté, de subtilité, de précision et de cœur. Peter Midgley réunit toutes ces qualités et a apporté encore bien davantage à ce projet. « Ce n'est pas n'importe quel réviseur qui aurait pu entreprendre ce projet », a indiqué un juge. Les suggestions qu'il a faites à l'auteure exigeaient qu'il connaisse en profondeur des sujets allant de James Bond, le héros de Fleming, à l'érotisme moderniste, en passant par le cinéma et la musique « New Wave ». Les juges ont mentionné le don qu'avait M. Midgley pour réviser avec gentillesse, inspiration et enthousiasme, ce qui a permis à l'auteure de stimuler sa créativité et de « fignoler ce livre dans les moindres détails ».
   The Last Temptation of Bond
Paul Payson d'Edmonton, en Alberta, pour The Peace-Athabasca Delta: Portrait of a Dynamic Ecosystem de Kevin P. Timoney (The University of Alberta Press)

De grande envergure, ce projet complexe qui a nécessité 20 ans de recherche compte 600 pages et un nombre impressionnant de tableaux, de cartes, d'images et de légendes. Paul Payson ne s'est pas contenté de gérer et de réviser le projet; il a collaboré avec l'auteur à bâtir l'index, à corriger les épreuves du livre, à faire des recherches et à développer son propre style didactique et scientifique. « Il a fait preuve d'une grande ténacité, de patience et de savoir-faire, a indiqué un juge. Cela a porté fruit puisque ce livre n'est pas seulement un ouvrage pédagogique, il est également accessible et agréable à lire. »
   The Peace-Athabasca Delta

Les juges de la 30e édition du prix d'excellence Tom-Fairley sont des réviseurs canadiens chevronnés. Réviseure et auteure de plusieurs publications, Heather Ball travaille comme salariée et pigiste depuis plus de 10 ans. Andrea Douglas est réviseure et indexatrice à la pige. Avant de faire le grand saut et de démarrer sa propre entreprise, elle a occupé le poste de rédactrice principale à Colborne Comminications et a travaillé pour une maison d'édition scolaire et pour une publication féministe. Greg Ioannou est enseignant, réviseur à la pige et auteur. Il est l'un des membres fondateurs de l'ACR et occupe le poste de président et d'éditeur d'Iguana Books et de chef de la direction de Tryst Books.

- 30 -

À propos de l'Association canadienne des réviseurs
Vous trouverez de plus amples renseignements sur le prix d'excellence Tom-Fairley en consultant le site Web de l'ACR.

L'Association canadienne des réviseurs/Editors'Association of Canada a été fondée en 1979 et s'appelait alors l'Association canadienne des pigistes de l'édition. Son objectif consiste à promouvoir et à maintenir des normes élevées en révision. L'ACR est le porte-parole des réviseurs du Canada. Elle compte plus de 1500 membres, salariés ou pigistes, qui offrent leurs services aux entreprises, aux gouvernements et aux organismes à but non lucratif œuvrant dans le milieu technique et le domaine de l'édition professionnelle. Les programmes et services de perfectionnement professionnel de l'ACR comprennent l'agrément (en anglais), un congrès annuel, des ateliers, des lignes directrices pour une rémunération équitable et de bonnes conditions de travail, et un réseautage avec d'autres associations. L'ACR compte six sections régionales : la Colombie-Britannique, les Prairies, la Saskatchewan, Toronto, la région de la capitale nationale (RCN) et la région Québec-Atlantique (RQA), ainsi que des sous-sections (appelées ramifications) à Kitchener-Waterloo-Guelph (Ontario), à Hamilton/Halton (Ontario), à Kingston (Ontario), à Peterborough (Ontario), en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

www.reviseurs.ca

Personne-ressource pour les médias :
Michelle Ou
Gestionnaire des communications
Association canadienne des réviseurs
Editors' Association of Canada
416 975-1379 / 1 866 226-3348
communications@editors.ca