Vous êtes ici

Dévoilement des finalistes de l'édition 2012 du prix Tom-Fairley

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto, le 21 mai 2013 — L'Association canadienne des réviseurs (ACR) a annoncé le nom des finalistes du prix d'excellence Tom-Fairley 2012. Le grand prix de 2 000 $ est remis annuellement à un réviseur qui a fait preuve d'excellence, de compétence et de talent en apportant son aide à la réalisation d'un ouvrage publié en anglais ou en français au Canada, au cours de l'année civile liée au prix. L'ACR est aussi ravie d'informer qu'en reconnaissance de leur performance remarquable en matière de révision, chacun des finalistes recevra un prix de 500 $ en argent comptant.

Encore une fois, les juges ont dû accomplir la tâche difficile de sélectionner des finalistes à partir d'un bassin de réviseurs dévoués, au talent remarquable, qui ont su mettre en valeur les publications auxquelles ils ont contribué. Un juge en particulier a félicité avec enthousiasme « le zèle infatigable des réviseurs pour faire ressortir les vérités qui revêtaient une grande importance aux yeux des auteurs, et les exprimer avec talent. »

Les finalistes ont toutes été invitées au banquet d'honneur de l'ACR, qui aura lieu pendant le congrès 2013 de l'ACR, le 8 juin prochain, à Halifax.

LES FINALISTES

Sandy Newton de Cupids (T.-N.), pour le livre Here's the Catch: The Fish We Harvest from the Northwest Atlantic, écrit par Wade Kearley (Boulder Publications)

À titre d'éditrice en chef, Sandy Newton a fait plus que son devoir habituel en vérifiant l'information factuelle, en dirigeant la création du livre par le truchement de révisions stylistiques et en apportant son aide au design des pages. Les juges ont encensé son attention méticuleuse aux détails ainsi que ses mûres réflexions, qui ont contribué à la grande qualité du produit fini.

Catherine Plear de Vancouver (C.-B.), pour Seeking Sickness: Medical Screening and the Misguided Hunt for Disease, écrit par Alan Cassels (Greystone Books)

Catherine Plear a transformé un manuscrit complexe questionnant la valeur des dépistages médicaux fréquents en un texte clair, organisé et entièrement compréhensible. Les juges la félicitent pour ses explications des intérêts concurrentiels impliqués dans la question des dépistages médicaux, la formation de liens logiques, ainsi que le retrait des ambiguïtés et des termes potentiellement litigieux.

Adele Simmons de Whitby (Ont.), pour The Costumer's Notebook, écrit par Rae Stephens (The Costumers Institute)

Adele Simmons a travaillé pendant trois ans avec l'auteure Rae Stephens, consacrant 800 heures à la réalisation de ce guide pratique et convivial pour les costumiers en emploi. Simmons a conseillé l'auteure dans sa décision de publier son ouvrage comme un livre grand public et y a appliqué une variété de compétences en révision, comme la révision de fond et la correction d'épreuves, afin de créer un livre au ton chaleureux offrant une richesse de connaissances.

Les juges de l'édition 2012 du prix Tom-Fairley sont des réviseurs expérimentés et renommés du Canada. Benoît Arsenault est réviseur français/coordonnateur à Ressources naturelles Canada, Service canadien des forêts. Il travaille également comme réviseur indépendant en français. Marc Côté est éditeur à Cormorant Books. Il a été mis en nomination plusieurs fois pour le prix Libris Award dans la catégorie Editor of the Year (réviseur de l'année) remis par la Canadian Booksellers Association, et l'a remporté en 2009 ainsi qu'en 2010. Margaret Shaw est écrivaine, réviseure et conseillère indépendante. Elle détient également les titres de compétence en préparation de copie et en révision stylistique et de fond. Enfin, elle a coprésidé le comité qui a créé Structural Editing: Meeting Professional Editorial Standards, publié par l'ACR.

- 30 -

À propos de l'Association canadienne des réviseurs
Vous trouverez d'autres renseignements relatifs au prix Tom-Fairley à l'adresse www.reviseurs.ca/fr/tomfairley/index.html.

L'Association canadienne des réviseurs/Editors'Association of Canada a été fondée en 1979 et s'appelait alors l'Association canadienne des pigistes de l'édition. Son objectif était de promouvoir et de maintenir des normes élevées en révision. L'ACR est la voix des réviseurs du Canada. Elle compte plus de 1 500 membres, salariés ou pigistes, qui offrent leurs services aux entreprises, aux gouvernements et aux organismes à but non lucratif, œuvrant dans le milieu technique et le domaine de l'édition professionnelle. Les programmes et services de perfectionnement professionnel de l'ACR comprennent l'agrément (en anglais), un congrès annuel, des ateliers, des lignes directrices pour une rémunération équitable et de bonnes conditions de travail et un réseautage avec d'autres associations. L'ACR compte six sections régionales : la Colombie-Britannique, les Prairies, la Saskatchewan, Toronto, la région de la capitale nationale (RCN) et la région Québec-Atlantique (RQA), ainsi que cinq sous-sections (appelées  ramifcations) : Kitchener-Waterloo-Guelph (Ont.), Hamilton/Halton (Ont.), Kingston (Ont.), Peterborough (Ont.) et Nouvelle-Écosse.

www.reviseurs.ca

Lien avec les médias :
Michelle Ou
Gestionnaire des communications
Association canadienne des réviseurs
Editors' Association of Canada
416 975-1379 / 1 866 226-3348
communications@editors.ca