Vous êtes ici

Barbara Dylla reçoit le prix Lee-d'Anjou du bénévole de l'année 2012

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Toronto, 27 juin 2012 — Barbara Dylla, réviseure de la région de Montréal, est la récipiendaire de l'édition 2012 du prix Lee-d'Anjou du bénévole de l'année, remis par l'Association canadienne des réviseurs (ACR).

Membre de la section Région Québec-Atlantique (RQA) de l'ACR, Barbara s'est d'abord greffée à l'association afin d'élargir son réseau professionnel. Elle a ainsi découvert avec satisfaction que l'ACR répondait aussi aux attentes des réviseurs qui se considèrent d'abord comme des traducteurs. Puis, elle a pris à cœur le conseil que lui a donné Diane Ferland, présidente sortante de la section RQA : « Tu recevras de l'ACR l'équivalent de tout ce que tu y investis. »

En juin 2010, Barbara s'est portée volontaire en devenant responsable du perfectionnement professionnel (en anglais) de la RQA. Depuis lors, elle a mis sur pied une série d'ateliers qui ont su attirer de nombreux participants. Un an plus tard, en plus de renouveler son engagement à offrir des ateliers de perfectionnement professionnel, Barbara a accepté le poste de présidente de la section RQA. Au mois d'octobre passé, elle relançait les rencontres mensuelles de la section, une réussite qui attire tant les membres que les non-membres.

Reconnue pour faire constamment preuve d'initiative et pour son attitude positive, Barbara encourage les gens à donner leurs commentaires et prend leurs opinions en considération. On la reconnaît également comme une coéquipière, dédiée à impliquer les gens. « J'aimerais voir plus de personnes découvrir les formidables occasions qui s'offrent à nous quand on participe à quelque chose de si gratifiant et amusant! », dit-elle.

Même les reculs occasionnels, lorsqu'une activité doit être annulée par exemple, n'arrivent pas à étouffer son positivisme. Inébranlable, elle poursuit sa route en projetant ses visées à long terme. Sa perspective est que chaque minute de bénévolat a sa valeur. « J'encourage chaque membre à penser sérieusement à donner ne serait-ce qu'une heure par mois à l'ACR », nous invite-t-elle.

Barbara a injecté du sang neuf dans l'organisation en donnant aux réviseurs des occasions d'apprendre, de réseauter, de partager, de se tenir informés et de s'impliquer. Son énergie et son enthousiasme ont inspiré ses collègues du conseil national d'administration à suivre son exemple, en accomplissant plus de choses pour l'ACR, et plus efficacement.

Créé en 2010, le prix du président de l'ACR pour activités de bénévolat reconnaît le service exceptionnel que des membres bénévoles ont rendu à l'organisation.

Parmi les candidatures reçues pour le prix du président, le nom d'un bénévole est sélectionné pour recevoir le prix Lee-d'Anjou du bénévole de l'année. Les récipiendaires du prix du président de l'année 2012 pour activités de bénévolat sont nommés ci-dessous :

John Green (Waterloo, Ont.)
Christine LeBlanc (Ottawa, Ont.)
Eva Radford (Edmonton, Alb.)
Gael Spivak (Ottawa, Ont.)
Rachel Stuckey (Toronto, Ont.)
Gilles Vilasco (Montéal, Qc)

- 30 -

À propos de l'Association canadienne des réviseurs
Lee d'Anjou n'est pas seulement l'un des membres fondateurs de l'Association canadienne des réviseurs, c'est aussi une force qui joue le rôle de guide pour l'association. Elle est également championne des normes de révision professionnelles, une pionnière du programme d'agrément de l'ACR, ainsi que l'une des bénévoles les plus exceptionnelles et reconnues de l'association.

Vous trouverez d'autres renseignements sur les prix du président pour activités de bénévolat et le prix Lee-d'Anjou du bénévole de l'année sur le site de l'ACR à l'adresse : www.reviseurs.ca/fr/prixdupresident/index.html.

L'Association canadienne des réviseurs/Editors'Association of Canada a été fondée en 1979 et s'appelait alors l'Association canadienne des pigistes de l'édition. Son objectif était de promouvoir et de maintenir des normes élevées en révision. L'ACR est la voix des réviseurs du Canada. Elle compte plus de 1 600 membres, salariés ou pigistes, qui offrent leurs services aux entreprises, aux gouvernements et aux organismes à but non lucratif, œuvrant dans le milieu technique et le domaine de l'édition professionnelle. Les programmes et services de perfectionnement professionnel de l'ACR comprennent l'agrément, un congrès annuel, des ateliers, des lignes directrices pour une rémunération équitable et de bonnes conditions de travail et un réseautage avec d'autres associations. L'ACR compte six sections régionales : la Colombie-Britannique, les Prairies, la Saskatchewan, Toronto, la région de la capitale nationale (RCN) et la région Québec-Atlantique (RQA), ainsi que des sous-sections (appelées ramifications) : Kitchener-Waterloo-Guelph, Hamilton/Halton, Kingston et Nouvelle-Écosse. www.reviseurs.ca

Lien avec les médias :
Michelle Ou
Directrice des communications
Association canadienne des réviseurs
Editors' Association of Canada
416-975-1379 / 1 866-226-3348
communications@editors.ca